NOUS SOMMES DÉJÀ

56453

ACTUALITÉS

Pierre Cheval / Deux nouveaux espaces à son nom

Pierre Cheval / Deux nouveaux espaces à son nom

Disparu prématurément en 2016, Pierre Cheval continue d’être honoré par les acteurs et les collectivités de la région. Les communes de Champagne rendent hommage à celui qui fut le président de l’association Paysages du Champagne et l’animateur infatigable de la candidature des Coteaux, Maisons et Caves de Champagne au Patrimoine mondial.

⇒ Les Riceys, Square Pierre Cheval, inauguré le 25 juin 2017

⇒ Champillon, Place Pierre Cheval, inaugurée le 22 janvier 2018

 Epernay, Belvédère Pierre Cheval, inauguré le 18 juin 2018

⇒ Aÿ-Champagne, Boulevard Pierre Cheval, inauguré le 6 juillet 2018

⇒ Hautvillers, Parc Pierre Cheval, inauguré le 7 juin 2019

⇒ Bezannes, Parc des Coteaux Pierre Cheval, inauguré le 30 juin 2019

ACTUALITÉS

Villages et Coteaux propres, le 5 octobre

Pour sa 6ème édition, l’opération « Villages et coteaux propres » se tiendra sur toute l’appellation Champagne samedi 5 octobre 2019. Rencontrant un beau succès d’année en année, elle permet à l’ensemble des habitants et amoureux de la nature de se mobiliser pour valoriser les villages viticoles de Champagne. Un appel aux bénévoles est lancé.

 

Initiée dès 2014 dans le cadre du programme AGIR sur les communes des coteaux historiques, l’opération de nettoyage et de collecte des déchets dans les chemins, bords de route, lisières forestières et le vignoble s’est étendue à toutes les communes de l’appellation Champagne qui le souhaitent. Elle rassemble désormais des centaines de bénévoles qui se retrouvent dans une atmosphère conviviale pour préserver l’environnement.

 

L’inscription sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO des Coteaux, Maisons et Caves de Champagne est une belle opportunité d’unir toute la Champagne viticole autour d’une cause commune : la préservation des paysages et l’amélioration du cadre de vie, en impliquant les habitants, les collectivités locales et les acteurs de la viticulture.

Vous souhaitez organiser l’opération Villages et Coteaux propres dans votre commune, c'est possible ! un guide méthodologique vous aide étapes par étapes :

Télécharger le guide.

 

Les bénévoles intéressés par l’opération peuvent prendre contact avec leur Mairie pour s’inscrire.

Liste des communes participantes

Ensemble, soyons responsables et respectueux de l’environnement, mobilisons-nous pour un territoire d’exception !  

AfficheA3_CoteauxPropres_2019_sans fond

L'affiche à personnaliser sur demande

 

Le communiqué de presse Villages et Coteaux propres:

Le communiqué de presse de l'opération

 

EMBELLISSEMENT :

Et cette année encore, notre partenaire la Coopérative du Syndicat Général des Vignerons (CSGV) récompensera par une dotation de rosiers les communes adhérentes à la Mission Coteaux, Maisons et Caves de Champagne et participantes à l’opération de Villages et Coteaux propres.

rosier piquet boisl_Crédit photo Comité Champagne

ACTUALITÉS

Journée embellissement – lundi 14 octobre

Journée embellissement -lundi 14 octobre

La Mission organise le lundi 14 octobre à Epernay et alentour une Journée de sensibilisation et d’information sur la thématique de l’embellissement, ouverte aux élus, aux vignerons et aux représentants des maisons et des coopératives.

Le programme de la journée comprend :

  • une présentation des dispositifs d’incitation et de soutien existants (Mission, Comité Champagne, Parc Naturel régional de la Montagne de Reims)
  • une présentation des politiques de valorisation du patrimoine misent en place à Epernay
  • une visite au belvédère Pierre Cheval
  • des visites de terrain d’initiatives valorisantes et innovantes dans le vignoble (coteaux sud et côte des Blancs…) :

Télécharger le programme complet

Plus d'infos auprès de Caroline Gambart : c.gambart@audrr.fr

 

Image de prévisualisation YouTube

 

ACTUALITÉS

Prix Pierre Cheval ⎮Lumière sur les embellissements en Champagne

Prix Pierre Cheval / Lumière sur les embellissements en Champagne

13 acteurs champenois ont été mis à l’honneur le 27 juin 2019 lors du diner caritatif qui fut l’un des temps forts du Séjour des Réconciliations. Ils ont en effet reçu le prix Pierre Cheval de l’embellissement, en récompense de leur contribution à l’effort de valorisation de son territoire qu’accomplit la Champagne depuis son inscription au Patrimoine mondial. Il s’agit de :

 

  • La coopérative de Passy-Grigny, Champagne Dom Caudron
  • Le Crédit Agricole du Nord-Est, Reims
  • L’association « Patrimoine et Cadoles », Courteron
  • Le Champagne Didier Herbert, Rilly la Montagne
  • La coopérative du Syndicat général des vignerons (CSGV), Mardeuil
  • L’association « Ambassadeurs du terroir et du tourisme en vallée de la Marne ouest »
  • Le Champagne Drappier, Urville
  • Le château de Condé-en-Brie
  • La Section locale du SGV de Verneuil
  • Le Domaine de Prin à Serzy-et-Prin
  • L’association « Cap’C »
  • Le Champagne Boizel, Epernay
  • La Communauté d’agglomération de Châlons-en-Champagne pour les Universités d'été

 

En savoir plus : interview de David Sibillotte, directeur de la coopérative de Passy-Grigny, Champagne Dom Caudron

ACTUALITÉS

Séjour des Réconciliations ⎮La 4e édition en chiffres

Séjour des Réconciliations / La 4e édition en chiffres

 

  • 27 manifestations organisées du 24 au 30 juin
  • Au moins 1500 participants sur les trois parcours de la Marche des Réconciliations le 30 juin à Reims
  • 700 convives au gala caritatif donné au Millésium d’Epernay le 27 juin
  • 20 000 € de don remis au Conservatoire de la Vigne de Vassal
  • 13 récipiendaires du Prix Pierre Cheval de l’embellissement 2019
  • 500 élèves des écoles primaires de Reims inscrits à la 1ère randonnée pédestre Scolarando le 25 juin

ACTUALITÉS

Séjour des Réconciliations ⎮Grand soleil

Séjour des Réconciliations / Grand soleil

L’esprit de fête qui a entouré l’inscription des Coteaux, Maisons et Caves de Champagne au Patrimoine mondial en 2015 a de nouveau gagné la région du 24 au 30 juin dernier lors du Séjour des Réconciliations. Cette 4e édition très ensoleillée a permis de créer de l’enthousiasme et de l’émotion autour de notre patrimoine et des valeurs de l’Unesco, sur le thème fédérateur et symbolique de la réconciliation. La Mission, qui donne l’impulsion et coordonne les opérations depuis 2016, en tire avec ses partenaires un bilan positif.

 

Quels sont ses principaux motifs de satisfaction ?

⇒ L’implication accrue des acteurs de la Champagne - professionnels du tourisme et du champagne, associations, collectivités et particuliers - et en particulier ceux qui, répondant à l’appel à projets lancé par la Mission, ont pris des initiatives nouvelles pour animer le territoire pendant la semaine.

⇒ La grande diversité des sites (Aÿ-Champagne, Bazeilles, Bouzy, Chambrecy, Condé-en-Brie, Epernay, Hautvillers, Les Riceys, Ludes, Mutigny, Reims, Sézanne, Trélou-sur-Marne, Verneuil…) et des thèmes d’animations (lecture de paysages, découverte du vignoble, randonnée patrimoniale, lâcher de lanternes, escape game, conférences…).

⇒ Le succès populaire de la Marche des Réconciliations à Reims qui, malgré la chaleur écrasante, a attiré un grand nombre de promeneurs ravis de déambuler à travers la ville, en faisant halte dans les différentes Maisons de Champagne qui avaient ouvert leurs portes en grand pour l’occasion.

⇒ L’attrait du Village Patrimoine mondial au Parc de Champagne de Reims, pensé comme point de rassemblement des marcheurs et des visiteurs, proposant des animations la découverte d’une crayère éphémère construite par les Compagnons du Devoir de Muizon avec l’aide de nombreuses entreprises mécènes.

⇒ La réussite à la fois quantitative et qualitative du dîner caritatif qui s’est tenu à Epernay et a donné lieu à des moments de culture avec l’historien et journaliste Franck Ferrand, des moments d’émotion avec Virginie Delalande qui a surmonté sa surdité natale pour devenir avocate, des moments artistiques avec les élèves du CNAC et des moments de partage avec le Centre de Ressources Biologiques de la Vigne de Vassal auquel a été remis un chèque de soutien à ses activités.

⇒ Le nombre important de lauréats du Prix Pierre Cheval de l’embellissement qui montre que la qualité de nos paysages intéresse et motive de plus en plus de Champenois.

⇒ La belle fête sportive qu’a constituée la 1ère Scolarando, randonnée pédestre de 6 km ponctuée d’animations pédagogiques, organisée à Reims par l’USEP avec la Fédération française de randonnée de la Marne pour les élèves des écoles élémentaires.

 


 

Galerie photos :

ACTUALITÉS

World Heritage Journeys ⎮ Un magazine en plus d’une plateforme

World Heritage Journeys / Un magazine en plus d’une plateforme

Coteaux, Maisons et Caves de Champagne est l’un des 34 biens européens du Patrimoine mondial mis en avant sur la plateforme en ligne World Heritage Journeys qui cible principalement les clientèles touristiques chinoises et américaines. La visibilité de ces biens est renforcée par la diffusion ponctuelle de numéros spéciaux du National Geographic.

 

Fidèle à la qualité de traitement des sujets et des illustrations qui a fait sa réputation, le National Géographic apporte sur chaque bien un éclairage particulier. Classée dans la rubrique Underground Europe, la Champagne fait l’objet dans la dernière parution d’une double page aux couleurs automnales où est rappelé ce qui rend le Champagne unique. L’article est assorti de quelques notes historiques, tels que « Les vins de Champagne ont joué un rôle utile dans la défense des intérêts de la France au Congrès de Vienne », et de quelques conseils pratiques comme : « Pensez à prendre un gilet si vous explorez les caves, même en été, la température y fluctuant entre 50 et 54° F » !

Extrait Nat Geo Magazine

ACTUALITÉS

Villages et coteaux propres ⎮ A vous de jouer !

Villages et coteaux propres / A vous de jouer !

Rencontrant un succès grandissant d’année en année, l’opération « Villages et coteaux propres » est rééditée le samedi 5 octobre sur toute l’appellation Champagne. Tous les habitants sont invités à se mobiliser ensemble pour valoriser nos paysages viticoles.

 

Initiée dès 2014 dans le cadre du programme AGIR sur les communes des coteaux historiques, l’opération de nettoyage et de collecte des déchets dans les chemins, bords de route, lisières forestières et le vignoble s’est étendue à toutes les communes de l’appellation Champagne qui le souhaitent. Elle rassemble désormais des centaines de bénévoles qui se retrouvent dans une atmosphère conviviale.

La préservation des paysages et l’amélioration du cadre de vie sont une cause que l’inscription sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco des Coteaux, Maisons et Caves de Champagne a fait passer au premier plan et que la Mission s’attache à faire triompher.

L’Opération « Villages et coteaux propres » est une belle opportunité pour les habitants, les collectivités locales et les acteurs de la viticulture de s’impliquer collectivement dans la défense de cette cause.

Sont déjà engagées pour cette 6e édition les communes suivantes (au 13 septembre 2019) :

Pour l’Aisne :

Bonneil, Crouttes-sur-Marne, Nesles-la-Montagne, Etampes-sur-Marne

Pour l’Aube :

Buxeuil, Courteron, Gyé-sur-Seine, Les Riceys, Meurville, Neuville-sur-Seine, Polisot

Pour la Marne :

Beaumont-sur-Vesle, Bouzy, Brugny vaudancourt, Cauroy-lès-Hermonville, Champillon, Chavot, Dizy, Hautvillers, Janvry, Ludes, Mareuil-sur-Aÿ, Montbré, Monthelon, Mutigny, Prouilly, Sermiers, Tours-sur-Marne, Trépail, Vertus, Verzy, Villers-Allerand, Villers-Marmery, Villevenard, Vinay, Vincelles
Les bénévoles intéressés peuvent prendre contact avec les mairies de ces communes pour s’inscrire.

Vous souhaitez organiser l’opération « Villages et Coteaux propres » dans votre commune ? C'est possible ! Un guide méthodologique vous aide, étape par étape : Télécharger le guide.

En récompense de leur engagement auprès de la Mission, les communes participantes bénéficieront d’une dotation de rosiers grâce à son partenaire la CSGV. Plus de 3500 rosiers ont ainsi été plantés en 2018 dans 35 communes de l’appellation.

 

 

ACTUALITÉS

Mission ⎮Conférence territoriale #3

Mission / Conférence territoriale #3

La Mission Coteaux, Maisons et Caves de Champagne organise le mercredi 9 octobre de 8h45 à 12h au Village by CA à Bezannes sa 3e Conférence territoriale. Il s’agit d’une rencontre permettant de faire le point sur ses actions et celles de ses partenaires sur des thématiques spécifiques : embellissement, œnotourisme, signalétique, visibilité de l’inscription…

 

Présidée par le préfet de la Marne, Denis Conus, et le président de la Mission, Pierre-Emmanuel Taittinger, la conférence sera divisée en trois séquences :

 Favoriser l’appropriation des valeurs et donner de la visibilité à l’inscription.

- Rappel des outils de communication, de médiation, du déploiement de la signalétique.

- Présentation du projet porté par l’UNESCO, l’Union européenne et mis en œuvre par le National Geographic « Les Routes du Patrimoine mondial en Europe ».

L’embellissement, un engagement partagé par la communauté champenoise.

Lors de la table ronde, seront notamment évoqués :

  • les évolutions législatives,
  • les changements observés depuis l’inscription,
  • la traduction du plan de gestion dans les documents d’urbanisme,
  • les développements actuels les plus impactants  (éolien, méthanisation),
  • l’embellissement et les prix Pierre Cheval,
  • les aides et conseils disponibles sur le territoire,
  • la possibilité d’une ingénierie patrimoniale et paysagère à l’échelle de la Champagne.

Organiser un tourisme durable tout en préservant la qualité du paysage culturel.

Le sujet sera abordé sous différents angles, en particulier :

- le rôle de la mission dans le Livre blanc de l’œnotourisme en Champagne

- l’analyse des incidences socio-économiques de l’inscription et la préfiguration d’un observatoire de l’œnotourisme en Champagne

Une synthèse des travaux et l’annonce de mesures en faveur de la gestion du bien clôtureront la matinée.

 

Inscription : http://formulaire.champagne-patrimoinemondial.org

ACTUALITÉS

Interview

Interview ⎮David Sibillotte
Directeur de le coopérative de Passy Grigny

La coopérative de Passy-Grigny, qui a 90 ans d’existence, est l’un des lauréats du Prix Pierre Cheval 2019. Se trouvent ainsi récompensés dix ans d’efforts d’embellissement liés au développement de l’œnotourisme et de sa propre marque de Champagne.

  

Quand votre coopérative a-t-elle pris le virage de l’oenotourisme ?

L’idée a commencé à germer dans les années 90 au moment de la première crise économique qu’a subie la Champagne. Ça ne s’est pas fait tout de suite parce que c’était un peu novateur et il fallait que l’idée mûrisse dans l’esprit des vignerons. Après l’effet an 2000, quand on a vu à nouveau les ventes s’éroder légèrement, le projet est ressorti parce qu’il correspondait réellement à un besoin. Le conseil d’administration a décidé en 2017 de lancer le projet en ouvrant dans des anciens locaux que nous avons réhabilités un écomusée puis un parcours de visite donnant à voir toute la production. Près d’1 M€ a été investi dans cet outil qui permet aux coopérateurs de fidéliser leurs clients en leur montrant le pressoir, la cuverie, les bouteilles… En parallèle, nous avons il y a 10 ans créé notre propre marque de Champagne - Dom Caudron, en référence au curé du village qui avait aidé les vignerons en 1929 - pour donner un nouveau débouché à nos raisins et acquérir un peu plus d’autonomie.

 

Quelles prestations proposez-vous ?

Une visite simple avec dégustation, une visite plus complexe avec dégustation basée sur des accords mets-vins autour de nos champagnes : chocolat, fromage ou repas complet. Aux amateurs confirmés, nous proposons de participer à différentes étapes d’élaboration : l’assemblage, la mise en bouteilles… Nous avons conservé un ancien pressoir en plein milieu du caveau de vente et pendant la vendange nous faisons un marc par jour avec deux anciens pressureurs qui expliquent aux visiteurs les particularités du système champenois. Ils ne participent pas physiquement mais ils assistent au chargement, aux retrousses et peuvent goûter au jus directement. Nous proposons aussi des balades dans les vignes en solex et des pique-niques gourmands dans un petit jardin que nous avons réaménagé près de nos locaux, le long de la Semoigne.

 

Que représente cette activité aujourd’hui ?

Nous avons entre 5000 et 6000 visiteurs par an, dont 80 % d’étrangers. Trois personnes expérimentées s’en occupent 7j/7 en saison. Et nous prenons régulièrement des stagiaires et des jeunes en contrat de professionnalisation pour les former à nos prestations. Economiquement, c’est un peu tôt pour juger. Nous n’avons que 10 ans de recul. Mais les chiffres sont en train de s’équilibrer. À mon avis, parler de la marque autour d’une activité œnotouristique est aujourd’hui indispensable.

 

D’autres partagent cet avis ?

Notre projet a été lancé juste avant la crise de 2008-2009 et je pense que c’était le bon moment parce qu’il fallait rebondir. Au départ, nous étions sans doute les seuls parmi les coopératives ou même au sein du village à proposer ce genre d’activité. Mais petit à petit, notamment dans la vallée de la Marne, on observe un véritable dynamisme, avec de plus en plus de caves ouvertes, des bâtiments d’accueil de plus en plus beaux. Même dans le village. Ça a permis de donner un élan. Plus il y aura ce genre d’initiatives mieux ça vaudra pour la Champagne. Le but est de pouvoir offrir aux clients de passage en Champagne un maximum de choses à voir de façon à ce qu’ils restent plus longtemps.

 

Comment l’embellissement est-il devenu un sujet ?

Au départ la coopérative était un véritable outil de travail, le côté embellissement n’était pas la priorité. Nous avions plutôt besoin d’investir dans des pressoirs, des cuves, des bâtiments. Aujourd’hui, nous avons un budget embellissement plus conséquent. On a déjà embelli l’intérieur de nos locaux pour accueillir les clients, on a refait des façades et on fait de plus en plus de fleurissement. Puisqu’il y a un accueil sur place, c’est beaucoup plus agréable pour le public de voir des jardins et des fleurs autour de nos installations.

 

Quelle réaction a suscité chez vous la remise du prix Pierre Cheval ?

C’est plus que symbolique pour nous. C’est une reconnaissance des efforts qui ont été faits par la coopérative d’un point de vue financier et humain. Et ça fait plaisir. Ça donne l’envie de continuer à faire vivre le projet, de renouveler sans cesse nos prestations œnotouristiques et d’aller encore plus loin : faire en sorte qu’il y ait des événements dans le village ou des aménagements dans les vignes, avec pourquoi pas une loge comme à Verneuil.